Claude Dubois écope de 30 ans

27 april 2004

30 ans de prison, c’est la sanction infligée par le jury populaire de la cour d’assises à Claude Dubois, âgé de 60 ans et reconnu coupable de meurtre au préjudice de Menaouer Megherbi, un Algérien de 32 ans.

Dubois a commis l’impensable en octobre 2001. A l’époque, un éclusier découvre un tronc humain dans le canal Bruxelles-Charleroi. Alertée, la police retrouve les différents membres du corps sur une distance de plus d’un kilomètre, à l’exception de la main droite.

L’autopsie permet de révéler que la victime a d’abord été abattue de trois balles avant d’être dépecée. C’est ensuite un ami de Menaouer qui met les enquêteurs sur la piste d’une épicerie située à Uccle. La gérante s’appelle Leila. Elle vit maritalement avec Dubois.

Leila est interpellée avant d’être relâchée. L’étau se resserre autour de Claude Dubois. Les enquêteurs relèvent des traces de sang dans un hangar attenant à l’épicerie. Le labo conclut à un ADN appartenant à la fois à la victime et à l’accusé. Dubois nie l’évidence.

Devant la cour d’assises, les jurés ont considéré que Dubois était l’homme qui a ôté la vie à Menaouer Megherbi. Verdict: 30 ans de prison ferme. Les juges ont considéré que le sexagénaire n’avait pas tenu compte des avertissements de la justice puisqu’il avait déjà été condamné à 14 reprises devant les tribunaux correctionnels.

Bron » La Dernière Heure

Tags:

Menu