Pierre Romeyer de Comme chez Soi a vu les suspects en 1982

2 juni 2010

Pierre Romeyer figure parmi les centaines de témoins qui, dans la première moitié des années 1980, se sont trouvés, par le fait du hasard, sur le lieu d’un des faits attribués aux tueurs de Brabant. “Je me rendais à La Maison de la Bouche, mon restaurant à Hoeilaert”, se souvient le grand chef cuisinier belge qui fête bientôt ses 80 ans.

C’était le 30 septembre 1982, un jeudi en fin de matinée, et hier encore, 27 ans après, Romeyer se souvient d’une “route sinueuse” et “deux voitures qui pourtant le doublent dans un tournant, une bleue” – la VW Santana des tueurs – puis une “petite blanche”, une R4 de la BSR de Wavre. A Wavre, les tueurs avaient bracqué l’armurier Dekaise, et abattu le policier Haulotte, leure première des 28 victimes.

“J’ignorais ce qui s’était passé à Wavre. Je me suis dit qu’ils étaient fous de rouler comme cela. A l’entrée de Hoeilaert, j’entends des coups de feu. Evidemment, je m’arrête. Des gens se cachent dans le s coins. Devant, dans le carrefour, je vois que la voiture blanche a bloqué la bleue et qu’un des auteurs tient les deux de la R4 en joue.”

“Il y a eu des tirs puis la voiture bleue a fou le camp. Je me suis approché des blessés. J’ai shooté dans leurs armes. C’est alors qu’ils m’ont dit qu’ils étaient gendarmes. J’ai appelé le 900 depuis la garage Mercedes? J’ai déplacé un des blessés sur le trottoir et relevé la tête de son collègue jusqu’à l’arrivée des secours.”

Les tueurs de Brabant ne seront appelés ainsi que l’année suivante, après la tuerie du Colruyt de Nivelles en septembre 1983, baptisés ainsi par notre collégue Raoul Dewael. Mais déjà Pierre Romeyer relève que les tueurs n’hésitent pas à aller au contact des forces de l’ordre, et savent tirer. Romeyer, qui est chasseur, a lui-même beaucoup tiré en Afrique: “Celui qui visait les gendarmes avait la position de tir dite Jeff Cooper…” Depuis 27 ans, Romeyer l’appelle le Malabar: “Costaud, large d’épaules, très calme, un sang-froid fou. Mais je ne l’ai vu que de dos.”

Fait étrange: Pierre Romeyer affirme avoir été menacé dès l’après midi par un coup de fil au restaurant. “Accent bruxellois. C’était pour me demander si c’était bien moi qui possédais une Range Rover Verte et me conseiller de bien faire attention.” Romeyer s’est longtemps demandé qui et comment avait pu savoir qui’l possédait un tel véhicule, sinon via un ami à la police ou à la DIV. L’année suivante, un restaurateur, Jacques Van Camp, le patrons des Trois Canard, était abattu, à Ohain, par les tueurs de Brabant.

Bron » La Dernière Heure

Tags:

Menu