Tueries du Brabant: Koen Geens ira au Parlement

3 mei 2018

La Commission Justice de la Chambre veut entendre le ministre sur les derniers développements.

La Commission Justice de la Chambre a décidé hier d’entendre le ministre Koen Geens sur les derniers développements de l’enquête dans le dossier des tueries du Brabant. L’initiative en revient au député fédéral Gilles Vanden Burre (Ecolo).

Nous confirmons l’information de Het Laatste Nieuws de la semaine passée concernant la piste Bonkoffsky: en effet, les enquêteurs ne croient plus dans cette piste qui avait suscité tous les espoirs fin 2017.

C’est une demi-surprise. Il y a déjà six mois (DH du 31 octobre 2017) et alors que la plupart abondaient dans le sens contraire, ce journal titrait: “Et si Bonkoffsky n’était pas le Géant?”

Dans le nord du pays, la famille de David Van de Steen et l’avocat Vermassen, déçus, critiquent cette évolution de l’enquête. C’est oublier qu’alors qu’il se trouvait toujours à la manœuvre, le procureur général, Christian De Valkeneer, ne cachait pas que Me Vermassen – n’en déplaise à ces médias prompts à parler de “gouden tips” et de “révélations fracassantes”, n’avait en définitive rien apporté de déterminant.

Ce qui a poussé le député Vanden Burre à demander à la Commission Justice d’inviter Koen Geens – aucune date n’est fixée: ce serait fin mai ou début juin -, ce sont ses déclarations de fin de semaine.

Le ministre a affirmé que les enquêteurs lui ont promis “un procès dans les trois ans”.

L’épisode Bonkoffsky refermé, est-ce à dire que les enquêteurs seraient déjà sur de nouvelles pistes? Est-ce ainsi qu’il faut le comprendre, ou bien le ministre s’est-il avancé?

Gilles Vanden Burre veut s’assurer que M. Geens ne prend pas le risque de susciter de nouvelles désillusions après les faux espoirs Jean-Marie Tinck, Patrick Pilarski et maintenant Christiaan Bonkoffsky.

Le ministre affirme aussi qu’il n’y a pas eu depuis dix ans d’enquêteurs plus acharnés à trouver la vérité. C’est aussi ce que disait le procureur De Valkeneer et c’est faire peu de cas de ceux qui travaillaient à l’époque.

En outre, Koen Geens sera questionné sur les nouvelles stratégies d’enquête du parquet fédéral et de la nouvelle équipe.

Gilles Vanden Burre: “D’autres pistes sont-elles à l’étude au-delà de celle de l’ex-gendarmerie? Il est temps d’élargir le spectre de la recherche.”

Bron » La Dernière Heure | Gilbert Dupont

Tags: ,

Menu