Tueurs du Brabant: le “tuyau en or” de Mr Vermassen est “une non information”, selon Christian de Valkeneer

2 november 2017

En charge du dossier des tueries du Brabant, le procureur général de Liège, Christian de Valkeneer n’a pas voulu réagir au “tuyau en or” qui pourrait “résoudre l’enquête” évoqué par le pénaliste Jef Vermassen. Il n’a cependant pas caché son exaspération face à de telles annonces.

“Cet avocat ne sait pas de quoi il parle, il ferait mieux de tenir sa langue (…), réagit le procureur général. Les pistes avancées par Monsieur Vermassen ont déjà été vérifiées et n’ont jamais aboutis. C’est une non information”.

Jef Vermassen a évoqué “une déclaration de nature décisive”, sans en préciser la teneur. Selon l’avocat, cette déclaration est “une révélation sur qui se cache derrière (les tueries) et qui peut expliquer comment de telles attaques ont pu se dérouler sans que la police n’intervienne”. Il pense que la police en sait désormais suffisamment pour faire la lumière sur l’affaire des tueries du Brabant.

Selon Het Laatste Nieuws et De Morgen, ce “tuyau en or” serait une explication d’un ancien gendarme de la brigade d’Alost. L’ex-gendarme affirme qu’il a dû donner l’ordre le 9 novembre 1985 de cesser la surveillance du Delhaize d’Alost une demi-heure avant la fermeture, soit quelques minutes avant l’attaque.

Bron » RTBF

Tags: , ,

Menu